UP

temps noel photo

 

Horaire des messes en temps normal

Les mesures sanitaires peuvent causer des modifications.
Prendre contact avec chaque paroisse (cf. menu ci-dessus) pour plus de précisions.

Messes UP Tableau 191112 sans titre coul

 

Paroisses dans le Doyenné de Ottignies-Court

- UP Ottignies
- UP Louvain-la-Neuve :
    https://www.paroissesaintfrancois.be
    www.blocry-paroisse.be
    Paroisse Notre-Dame d'Espérance : https://www.egliseinfo.be/communaute/brabant-wallon/13/notre-dame-d-esperance 

Baptême des enfants - Parcours de préparation des parents

 

Vous désirez demander le baptême pour votre enfant ?  Bienvenue !

L’Unité Pastorale Dyle & Thyle accompagne les familles pour les aider à redécouvrir le sens du baptême et faire connaissance avec leur communauté paroissiale.

Cheminement "de type catéchuménal" des familles vers le baptême de leur enfant

De quoi s'agit-il ?

Un cheminement de préparation au baptême des enfants, tout-petits ou en âge de scolarité

· En groupe de parents de l’Unité Pastorale

· Trois rencontres en soirée pendant la période qui suit la demande et qui précède le baptême (dans la mesure du possible).

· Accompagnés par des animateurs et un prêtre de l’Unité.

 

Le parcours comporte, outre ces trois rencontres :

·  La présentation de l’enfant à la communauté paroissiale au cours d’une célébration le dimanche dans l’église où il sera baptisé.

·  une participation des parents à une activité communautaire dans leur paroisse : "Dimanche autrement", kt-familles, messe en/des familles, Marche Adeps de l’UP, pèlerinage, partage d'évangile,…

L’invitation de participer à ces moments est aussi faite aux parrains et marraines ainsi qu’aux grands-parents qui le souhaitent.

Baptme1

Rencontre 1

Être accueilli par Dieu comme un enfant, qu’est-ce à dire ?

Rencontre 2

Dieu nous parle ! Avons-nous confiance en lui ?

Rencontre 3

L’eau, la lumière, l’huile, le vêtement blanc : un sens pour aujourd’hui ?

La célébration du baptême

Les détails concernant l’organisation de la célébration seront convenus avec le curé de votre paroisse.

 

Dates des rencontres 2021-2022
(toujours un mercredi soir)

  • Parcours de février 2022
    dates à déterminer (veuillez contacter Mme Machiels au mail ci-dessous)
  • Parcours suivants à déterminer suivant les demandes

 

Contact et inscription :

Le premier contact se prend avec le prêtre de votre paroisse. Il vous dirigera vers le Service des couples et et des familles qui vous accompagenera durant le parcours.



Baptme2

Inscription : auprès du prêtre de votre paroisse

Paroisse de Court-Saint-Etienne et Beaurieux

Abbé Jean-Marc Abeloos
rue du village 1. 1490.  tel: 010/61 23 38
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Paroisse de Bousval et Noirhat

Père Patrice Kalume
Place communale 9. 1470. tel: 067/77 24 13

 

Paroisse de Sart-Messire-Guillaume et Faux

Abbé Marius-Hervé N’Guessan Djadji
Rue de l’église, 42. 1490. tel: 010/61 19 02

 

Paroisse de Tangissart et La Roche

Père Emmanuel Leurquin
Rue Notre-Dame, 12. 1490. tél: 010/61 26 47

 

Service des Couples et des Familles, équipe de préparation au baptême: 

· Sylva Machiels : Coordinatrice du service et animatrice

Coordonnées : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Service couples et familles de Court-Bousval

Gardons courage !

Les Évêques de Belgique à l’occasion de la nouvelle crise du coronavirus

La quatrième vague coronavirus frappe durement notre pays. Les hôpitaux sont à la limite de la saturation. De plus en plus d’écoles passent au distanciel. Les chaînes de production ne suivent plus. La culture, l’hôtellerie et tant d’autres secteurs revivent des temps difficiles. Et surtout, le découragement se généralise. Nous pensions que la vaccination battrait le virus en brèche. Mais, ce dernier s’avère plus fort et imprévisible que prévu. Que faire ?

Une seule issue pour les Évêques : celle d’une solidarité soutenue qui seule offre un véritable avenir. Solidarité par la poursuite d’une observation stricte et convaincue des mesures de sécurité : elles nous protègent et protègent notre prochain. Solidarité par la vaccination : les vaccins sont efficaces, pour beaucoup ils font la différence entre vie et mort, entre une maladie grave et bénigne. Moins nombreux sont les patients hospitalisés pour infection au coronavirus, moins long est le report des opérations de patients gravement malades.

Solidarité mondiale également : ce n’est que lorsque la population mondiale sera suffisamment vaccinée que nous réussirons à vaincre cette pandémie.

Les Évêques ont défendu à plusieurs reprises cette solidarité qui fixe les limites de notre liberté individuelle. Ils réinsistent aujourd’hui. Ne perdons pas courage en ces jours difficiles. Suivons strictement les mesures édictées par les autorités. Mais nous pouvons aller plus loin. À l’heure où de nombreux travailleurs épuisés sont dans l’incapacité de poursuivre le travail, le bénévolat peut faire toute la différence dans les domaines des soins, de la garde d’enfants, de l’aide à domicile et autres. Une attention supplémentaire aux personnes âgées, aux isolés et à ceux qui sont en situation difficile permet d’éviter le pire. Les possibilités sont nombreuses : individuellement, en famille, en groupe, en association, en paroisse, en réseau.

La crise de l’asile

En ces semaines sombres, les Évêques attirent aussi l’attention sur la nouvelle crise de l’asile à laquelle est confronté notre pays. Les centres d’accueil sont surpeuplés. Des dizaines de personnes vivent dans la rue. Les Évêques demandent au Gouvernement, à la société, aux paroisses et aux monastères d’accroître leurs efforts et à tous ceux qui peuvent aider de le faire.

N’abandonnons personne dans la rue, c’est indigne d’une société humaine.

Les chrétiens vivent actuellement le temps de l’Avent : temps d’attente de Noël pleine d’espérance de ‘la vraie Lumière qui, en venant dans le monde, éclaire tout homme’ (Jn 1,9). Les chrétiens s’engagent par le biais d’Entraide et Fraternité, de Caritas et de tant d’autres mains tendues aux autres en ce temps de pandémie. Ils s’engagent aussi par la prière, la célébration de l’Eucharistie et par une attention particulière aux questions existentielles et aux besoins spirituels de leur entourage.

Les Évêques remercient chaleureusement tous ceux qui s’engagent pour leur prochain et en premier lieu pour les plus vulnérables.

SIPI – Service de presse des Évêques de Belgique
Bruxelles, 6 décembre 2021

 

Toussaint : fête providentielle pour le début du nouveau confinement !...

 

Sas Sts v3 1 2S   Nous avons vécu une magnifique fête de la Toussaint ! Merci à chacun de vous, qui vous êtes investi pour que la célébration soit belle et priante, qui avez partagé votre foi en choisissant une image de saint et en écrivant ce en quoi ce saint vous inspirait au quotidien. Lorsque nous entrons dans l’église, nous sommes accueillis par ces images annotées de la main de chacun.

 

   Malheureusement le confinement nous oblige à rester séparés les uns des autres. Nous vous proposons cependant de rester unis et de faire Eglise en prolongeant notre cheminement avec les saints jusqu’au carême. Chaque semaine nous vous ferons découvrir dans la newsletter 2 ou 3 des images de saint que vous avez annotées, afin de vivre nous aussi la réalité de la communion Sas Sts v3 2 2Sdes saints. Nous ne pouvons plus célébrer ensemble, mais nous pouvons nous rendre individuellement à l’église. Nous allons faire évoluer la décoration de l’église au fur et à mesure de l’avent afin que ceux qui viennent s’y recueillir s’y sentent accueillis et accompagnés dans cette préparation vers Noël !

 

Seigneur, garde-nous unis ! Et Vous, tous les saints, priez pour nous ! (cliquer pour écouter le chant de la litanie. En passant la pub !)

 

L'EAP

 

-> Les saints au fil de l'année liturgique : ils nous inspirent

 

Logo photo
    Toussaint 2020

C'est recevoir pour la première fois le sacrement de l'eucharistie. Elle met en contact personnel avec le Christ en créant une relation intime. Elle touche le cœur des enfants et leur fait prendre conscience que Jésus est tout proche d'eux.  Elle les invite au recueillement pour rencontrer le Christ et leur apprend à demander à Jésus de les aider à être meilleurs. Enfin, la communion eucharistique est toujours accompagnée d'une effusion de l'Esprit.127B

Savez-vous pourquoi le Seigneur nous a donné l'eucharistie? Parce qu'Il désire ardemment s'unir à chacun de nous en particulier pour nous faire revivre, nous donner sa joie, sa paix, une part de sa divinité. La communion, c'est déjà vivre le Ciel.
 En quelque sorte, chaque communion, peu importe l'âge et la fréquence à laquelle elle est reçue, peut être vécue comme une première communion.

De nombreux saints témoignent que leur première communion a été pour eux un moment inoubliable, un moment où l'amour pour Jésus leur a été donné pour toute la vie. Un moment où ils ont senti que Jésus les aimait, à un point tel qu'ils ne pouvaient plus que se livrer à Lui seul. "Ah! Qu’il fut doux le premier baiser de Jésus à mon âme!… Ce fut un baiser d’amour, je me sentais aimée et je disais aussi : « je vous aime, je me donne à vous pour toujours ». ", a écrit la Petite Thérèse.

 Hélas, combien de fois actuellement, les cadeaux éclipsent dans le coeur des enfants le seul don qu'il est profitable de recevoir: Jésus-Christ Lui-même !
 La participation régulière à la messe dominicale fait partie de l'expérience spirituelle demandée par l'Église pour accéder à ce Sacrement. La préparation à la première communion comporte aussi l'expérience du Sacrement de Réconciliation . L'Église demande que ce Sacrement précède la première Communion. Ce Sacrement a, en effet, un caractère éminemment pédagogique et évangélique.

 









http://www.bwcatho.be/




Soutenez nos médias !
   

 

 

 

 
 
 

Info Covid

RÈGLES SANITAIRES : Dans l'église, pas de restrictions de nombre ni de distanciation.
Port du masque obligatoire à partir de
6 ans
. Les offices de Noël sont maintenus (Codeco 22/12/21).

Lectures du jour

  • Première lecture : « David triompha du Philistin avec une fronde et un caillou » (1 S 17, 32-33.37.40-51)

Saint du jour