C'est recevoir pour la première fois le sacrement de l'eucharistie. Elle met en contact personnel avec le Christ en créant une relation intime. Elle touche le cœur des enfants et leur fait prendre conscience que Jésus est tout proche d'eux.  Elle les invite au recueillement pour rencontrer le Christ et leur apprend à demander à Jésus de les aider à être meilleurs. Enfin, la communion eucharistique est toujours accompagnée d'une effusion de l'Esprit.
Savez-vous pourquoi le Seigneur nous a donné l'eucharistie? Parce qu'Il désire ardemment s'unir à chacun de nous en particulier pour nous faire revivre, nous donner sa joie, sa paix, une part de sa divinité. La communion, c'est déjà vivre le Ciel.
 En quelque sorte, chaque communion, peu importe l'âge et la fréquence à laquelle elle est reçue, peut être vécue comme une première communion.

De nombreux saints témoignent que leur première communion a été pour eux un moment inoubliable, un moment où l'amour pour Jésus leur a été donné pour toute la vie. Un moment où ils ont senti que Jésus les aimait, à un point tel qu'ils ne pouvaient plus que se livrer à Lui seul. "Ah! Qu’il fut doux le premier baiser de Jésus à mon âme!… Ce fut un baiser d’amour, je me sentais aimée et je disais aussi : « je vous aime, je me donne à vous pour toujours ». ", a écrit la Petite Thérèse.
 Hélas, combien de fois actuellement, les cadeaux éclipsent dans le coeur des enfants le seul don qu'il est profitable de recevoir: Jésus-Christ Lui-même !
 La participation régulière à la messe dominicale fait partie de l'expérience spirituelle demandée par l'Église pour accéder à ce Sacrement. La préparation à la première communion comporte aussi l'expérience du Sacrement de Réconciliation . L'Église demande que ce Sacrement précède la première Communion. Ce Sacrement a, en effet, un caractère éminemment pédagogique et évangélique.