Un des axes de la nouvelle catéchèse est de ne plus considérer les sacrements comme un objectif à mériter pour être chrétien, mais comme un don de Dieu à recevoir pour avancer dans la vie chrétienne. Cela n’empêche pas de s’y préparer en les connaissant mieux, mais il s’agit surtout d’abord de mieux entrer en relation avec Dieu.

Au juste, c’est la profession de foi, engagement conscient et public, qui doit être nourrie par la confirmation et non le contraire (cf. aussi plus loin « L’initiation chrétienne »). C’est pourquoi les enfants seront confirmés en fin de P5 et professeront leur foi en fin de P6. À partir de 2018, l’initiation chrétienne sera achevée en P5. On proposera alors à tout qui le désire de faire « une » profession de foi aux moments de sa vie correspondants à des tournants dans le cheminement de sa foi.